Les petits lapins

Comprendre son lapin nain

Comme vous avez certainement pu le constater, le lapin est un animal silencieux tant dans son comportement que dans ses déplacements, il y a donc peu de chance que votre voisin vienne se plaindre de nuisances sonores. En revanche, silence ne signifie pas absence de communication, en effet, la communication ne concerne pas exclusivement la parole mais également le langage corporel, observez votre lapin et vous apprendrez à vous comprendre.

Les sons perceptibles du lapin nain

  • Couiner, votre lapin exprime un mal être, pour vous alerter que quelque chose ne va pas.
  • Emettre des petits cris répétés, c’est que votre lapin bougonne et ne veut pas faire ce que vous lui demandez. Rien de grave, mais sachez que vous le contrariez.
  • Souffler et gronder, c’est que votre lapin est sur le qui-vive, prêt à se défendre et à attaquer. Ces émissions sonores sont peu fortes mais s’accompagnent généralement d’un comportement corporel précis, oreilles plaquées, corps courbé.
  • Grincer des dents pendant que vous le caressez, cela signifie que votre lapin nain se sent bien. On peut alors comparer ce grincement de dents aux ronronnements du chat. En revanche, si votre lapin grince des dents et semble inexpressif, fatigué, le regard flou, cela signifie que votre animal souffre.
  • Taper de la patte, un peu comme Pan-pan, cela n’est pas pour réveiller les animaux de la forêt mais pour vous exprimer son mécontentement, notamment si vous voulez que votre lapin rentre dans sa cage.
  • Cri strident. Véritable cri de détresse qui signifie que votre lapin est terrifié et qu’il se trouve dans une position très délicate.

communication-du-lapin

Communication non verbale du lapin nain

  • Couché sur le flanc, les pattes étendues, cette position est une position de parfaite détente, le lapin nain s’endort. Vous pouvez aussi voir toutes les positions de sieste du lapin nain de compagnie.
  • Debout sur ses pattes arrières : certains appellent cela « faire le beau ». Si pour nous cette posture le rend terriblement craquant, pour eux c’est surtout un moyen de mieux voir, sentir et écouter. S’il le fait face à vous, c’est une véritable invitation à communiquer.
  • Faire des bonds, le lapin exprime de cette manière sa joie et se dégourdit les pattes.
  • Frotter son menton. Le lapin possède des glandes odorantes sous le menton qu’il frotte pour déposer son odeur et marquer ainsi son territoire.
  • Gratter fait partie de la nature du lapin, c’est un comportement instinctif. L’envie est plus ou moins grande selon les lapins. En intérieur, les lapins comprennent bien vite qu’ils ne peuvent creuser un terrier dans le carrelage. Leur envie de gratter demeure malgré tout. Ils grattent pour se défouler et pour s’amuser. Alors n’hésitez pas à leur donner une couverture sur laquelle ils pourront se défouler !
  • Jeter les pattes en arrière, c’est une manière pour le lapin d’exprimer son mécontentement, il s’ensuit généralement d’une tape de la patte pour achever de vous dire « Pas content !« . Pitchoune et Gribouille le font à chaque fois qu’elles viennent d’être brossées.
  • Lécher, c’est une marque d’affection. Quand un lapin lèche la tête/yeux/oreilles/ d’un autre lapin, c’est également pour montrer son affection. Seuls deux lapins amis agissent ainsi.
  • Le regard qui appelle. Quand ma lapine vivait dans une cage et qu’elle désirait sortir, elle se mettait généralement au bord de sa maisonnette, la tête tournée vers moi et me regardait d’un air qui semblait dire « hey ! Je veux sortir s’il te plaît ! ». (Maintenant mes lapines vivent en liberté complète).
  • Repousser votre main, cela signifie « laisse moi tranquille maintenant ! ».
  • Ronger les barreaux de sa cage, le lapin exprime clairement son ennui et son besoin de sortir de cette cage qui le retient prisonnier. Ouvrez-lui, c’est qu’il en a vraiment besoin.
  • Secouer vigoureusement la tête, ce comportement peut signifier un mécontentement. Ma lapine secoue la tête, notamment quand mon copain Florent joue du saxophone, allez savoir pourquoi ! Ce comportement peut également être le signe d’une forte excitation, quand celui-ci fait son « moment de folie ». Plus inquiétant, si votre lapin nain secoue souvent la tête, de manière inhabituelle, et qu’il se gratte beaucoup derrière les oreilles, cela peut être le signe de maladies, comme une otite ou la présence de parasites. Il faut alors aller consulter son vétérinaire.
  • Secouer très fort les barreaux de sa cage, le lapin exprime son désir de sortir et/ou quémande plus d’attention.
  • Les « moments de folie » (voir vidéo ci-dessous), votre lapin est posé à côté de vous et tout d’un coup, il se met à courir à toute vitesse dans toutes les sens de façon irrationnelle, pour on ne sait quelle raison. Ne vous inquiétez pas, votre lapin n’est pas tombé sur la tête, et aucune abeille ne l’a piqué, c’est juste une façon pour lui de garder la forme. Votre lapin fait son sport !

Ci-dessous, petite compilation des quarts d’heure de folie de mes deux lapines Pitchoune et Gribouille.

Page suivante : La journée type du lain nain de compagnie

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous